Saturday, September 15, 2012

Les leçons que je tire d'un startup weekend


Ceci est un retour d'expérience sur un startup weekend auquel j'ai participé en Juin, à Paris.

Initialement, j'étais venu en observateur, en curieux.
Le startup weekend, pour ceux qui ne connaissent pas, c'est un weekend pour présenter un concept, le prototyper avec un business plan et présenter le résultat au bout de 48h. L'objectif est de convaincre le jury pour avoir l'opportunité de démarrer ensuite le projet avec un support des personnes de l'incubateur.


Ce qui est génial, c'est que pendant ce weekend, les participants sont aidés par des ingénieurs de grands groupes et par des gens du business. Tout est donc fait pour vous permettre d'atteindre votre objectif.

Après la présentation des projets, les participants discutent avec chaque porteur de projet et votent pour les projets qui leurs plaisent le plus. Cela permet d'éliminer les projets les moins prometteurs.

Ensuite, c'est aux porteurs de projet de convaincre les personnes dont ils ont besoin pour monter leur équipe.
Après avoir fait un petit tour des porteurs, je me suis finalement décidé à participer. A la base c'était pour permettre aux porteurs du projet de faire quelque chose ce weekend car ils ne parvenaient pas à trouver un développeur ios et leur projet était une application iPhone qui se trouve avoir été nommée Polagram.

C'est ainsi que j'ai participé à ce startup weekend. Il a fallu recadrer de temps en temps, aider à "imposer" une décision sur le nom pour le produit, coder en avance pour montrer le travail implémenté et ainsi couper court aux discussions fonctionnelles stériles mais c'est normal, l'équipe ne se connaissait pas et la majorité ne  connaissait pas non plus le développement de produit.
En ayant un peu fait et connaissant les difficultés à prendre des décisions sur des points fonctionnels, je me suis donc permis de redonner du rythme lorsque c'était nécessaire.
Globalement, le weekend fut très sympa et très agréable je dois dire.

La bonne surprise, c'est qu'au terme du weekend, nous sommes arrivés deuxième. Notre présentatrice fut vraiment magistrale !
Un des jurés avait aussi particulièrement apprécié la présentation, le design du produit... Il voulait savoir quand nous allions le sortir.
En ce qui me concerne, j'étais assez chaud pour le faire. Finalement, le business model tournait tout seul ou presque (il fallait encore trouver un partenariat), était viable, et techniquement, le produit était à deux jours homme de développement d'être terminé.
Rien à perdre, rien à gagner, une bonne occasion de livrer le projet donc ! Et puis, c'est l'esprit du startup weekend que les équipes qui réussissent lancent leur produit !

Finalement, les porteurs du projet n'ont pas souhaité le lancer expliquant qu'ils devaient se concentrer sur leur startup actuelle.
La majorité de l'équipe étant de leur avis, on a donc mis le projet en sommeil.

Je me souviens que nous nous sommes revu quelques jours après car nous avions gagné un petit pécule que nous avons dépensé dans un resto. Restaurant pendant lequel j'ai compris que mes deux porteurs de projet n'avaient fait le weekend que pour recruter un dev ios... Manque de chance pour eux, je ne suis pas disponible.

Un peu plus de deux mois après, de retour de vacances, toute l'ex-équipe reçoit un sympathique email d'un des deux porteurs de projet nous informant qu'ils se sont associés à une boite qui leur a redéveloppé l'application (à l'identique, j'ai vérifié) pendant l'été et que cette dernière sort bientôt sur l'appstore...
Et ils n'étaient pas chaud deux mois avant pourtant. Que s'est il passé ? Mystère.

Je suis super déçu.
En tant que porteurs du projet, c'est à eux de prendre les décisions, c'est normal et sain. Mon point est sur la forme.
Si ils avaient envoyé un email pour prévenir avant et expliquer pourquoi ils continuaient la route sans nous, ils auraient eu les sources (et auraient donc gagné du temps) et du support pour les comprendre.
Pour ma part je n'aurai de toutes façons pas participé au projet car je n'ai finalement pas le temps et je pense que ça aurait aussi été le cas d'autres personnes dans l'équipe...

Mes leçons de cette aventure :
  - Le startup weekend c'est fun, agréable, etc c'est aussi un lieu de recrutement pour les startups qui peuvent voir ce que valent les devs avant d'embaucher. J'aime. Avis aux amateurs !
  - Ce n'est pas forcément un lieu pour démarrer un business, mais c'est excellent pour y apprendre des choses et faire un d'entrainement à blanc.
  - Etre porteur d'un projet, c'est être responsable de décider mais aussi de communiquer, d'expliquer le quoi et le pourquoi, à son équipe de ce qui va se passer et pas ce qui a été fait sans que personne ne le sache. C'est compliqué et très humain donc.
 - Au terme du weekend, si l'équipe ne continue pas, les porteurs de projet doivent être clair sur le fait qu'ils continuent leur route comme ils l'entendent (l'équipe se dissout) et doivent s'assurer d'avoir tout le nécessaire pour cela (business plan, sources, présentation, ...)

[1] Startup Weekend : http://startupweekend.org/